Après des études de journalisme et de théâtre, Bruno Le Millin s’oriente vers le domaine artistique. Il interprète de multiples rôles dans des pièces classiques et modernes aussi diverses que :  « Le médecin malgré lui » …   « Le système Ribadier »« Le voyage de Monsieur Perrichon »« Les fourberies de Scapin » …  « Les deux timides »« L’avare » …  « Les plaideurs » …  « Feu la mère de Madame »« Volpone »« Naïves Hirondelles » …  « Alice dans les jardins du Luxembourg » …  Etc.

En 1984, il passe une audition pour la seule émission de télévision qui, à l’époque, ouvre les portes de l’audiovisuel aux jeunes comédiens : « LE PETIT THEATRE DE BOUVARD » … Entré avec succès grâce à un sketch sur le journalisme, il y reste cinq ans de 1984 à 1989, pendant lesquels il interprète plus de 480 sketches qu’il écrit et co-écrit avec ses partenaires et invente le personnage d’Émile (personnage franchouillard, hypocrite, mais plein de tendresse) dans l’émission « BOULEVARD BOUVARD ».

Passionné par le métier d’auteur, il écrit des textes de chansons et co-signe un album et plusieurs single… Il est également sollicité par de nombreuses productions audiovisuelles pour écrire des scénarios et dialogues de séries.

Parallèlement, il enchaine les rôles dans de nombreuses séries comme « MAGUY » , « TEL PERE TEL FILS » ou encore « TRIBUNAL » … puis il interprète le rôle d’un père envahi et débordé par ses filles, dont le métier est auteur pour la télévision dans les séries « PREMIERS BAISERS » et « LES ANNEES FAC », dans lesquelles il joue plus de 500 épisodes. Il interprète aussi un des rôles principaux, celui d’Eustache, bouffon, inventeur, conseiller et confident de son Sire, un mélange de Scapin et de Figaro, dans une série moyenâgeuse sur France 3 : « ENGUERRAND LE GUERROYEUR » …  Série pour laquelle, il est également un des auteurs principaux.

Bruno Le Millin poursuit sa carrière de comédien avec de multiples rôles dans des téléfilms comme  « Marthe Richard » … « La promesse » …  « Landru » …  « Le juge est une femme » … où encore dans la série « Section de recherches » … etc. Sans oublier de nombreuses  incursions sur grand écran dans des films comme  « Asylum » …  « Marié ou presque » …  « Fracassés » « Blind test »

Régulièrement, on peut l’entendre aussi dans des doublages, reportages et documentaires pour lesquels il prête sa voix.

Toujours passionné d’écriture, il écrit plusieurs pièces de théâtre : « L’AIMANTE RELIGIEUSE » …  « DRÔLE DE TRAME » … une comédie de boulevard : « LA GAMINE » …  ainsi que des scénarios et dialogues de longs-métrages.

On le retrouve dans la série « DREAMS » sur NRJ 12… Bruno Le Millin y interprète le rôle d’un homme d’affaires, Pierre Delacourt, PDG de plusieurs groupes hôteliers et père de l’héroïne, Julia !… On l’a vu dernièrement sur France 2, dans le téléfilm « Stavisky, l’escroc du siècle »… Et on peut le découvrir également dans une Web-Série publicitaire sur Youtube « Comme le disent les gens », qui comptabilise déjà plus de 12 millions de vues. Bruno Le Millin reprend également de temps en temps le rôle de Monsieur Girard pour la série « Les Mystères » diffusée sur TMC…